FAQ ( Réponses aux questions les plus courantes )

Q: Le vitrail s'intègre-t-il dans tous types de châssis ?
R:
Oui, le bois, l'aluminium, le fer, la pierre sont des matériaux couramment utilisés pour encadrer les vitraux, comme vous pouvez le voir sur les exemples de notre site.

Q: Quel entretien nécessite un vitrail ?
R:
Aucun, il se nettoie simplement comme une vitre ordinaire.

Q: Est ce que les couleurs des verres sont attaquées par les
U.V. ?

R:
Non, les verres sont teintés dans la masse par des oxydes qui les rendent inaltérables.

Q: Les verres de protection sont-ils reconnus
par les assurances ?

R:
Oui, nous nous adaptons aux exigences de chaque assureur.

Q: Que se passe-t-il si un vitrail casse ?
R:
Nous remplaçons sans difficulté les morceaux cassés et, si votre vitrail est assuré, vous pouvez faire jouer votre assurance.

Q: Peut-on installer un vitrail n'importe où ?
R:
Oui, sur n'importe quel support: Murs, plafonds, portes intérieures et extérieures, niches, cloisons, salles de bain, etc...
S'il n'y a pas d'ouverture donnant sur l'extérieur, le vitrail peut être éclairé ( caissons lumineux, fresques miroir).

Q: Peut-on placer les vitraux sur des fenêtres existantes ?
R:
Oui, nous pouvons placer le vitrail directement sur le double vitrage ce qui permet de conserver le confort thermique et la protection du vitrail.

Q: Le vitrail peut-il occulter les regards extérieurs ?
R:
Oui, nous utilisons pour cela une gamme de verres colorescents et opalescents laissant passer la lumière, mais non le regard.

Q: Peut-on remplacer des briques de verre par un vitrail ?
R:
Oui, après dépose des briques de verre, nous plaçons dans un châssis de votre choix un double vitrage feuilleté de protection intégrant le vitrail.
En cas de vis-à-vis, possibilité d'occulter pleinement le regard par des verres opalescents.

© A.R-WEB et Uni-Verre 1998
Tous droits de reproduction réservés